Biographie Kurt Cobain Biographie

Kurt Donald Cobain, né le 20 février 1967 à Aberdeen (État de Washington) et mort le 5 avril 1994 à Seattle, est un musicien américain.

Il était le chanteur et guitariste du groupe Nirvana, formé en 1987 avec Krist Novoselic. En deux ans, le groupe devint un pilier de la scène grunge de Seattle, alors en pleine émergence. En 1991, la sortie de son single Smells Like Teen Spirit marque le début d'un changement radical de la musique populaire des années 1990 du glam metal et la pop vers le punk rock et le grunge

Durant les dernières années de sa vie, Kurt Cobain lutte contre sa dépendance à l'héroïne et subit avec son épouse Courtney Love (qui lui donnera une fille, Frances Bean Cobain) une importante pression médiatique. Il est retrouvé mort dans sa maison de Seattle le 8 avril 1994, officiellement suicidé d'une balle dans la tête, mais plusieurs incohérences trouvées lors de l'enquête montrent qu'il pourrait aussi s'agir d'un meurtre.

Kurt Cobain naît le 20 février 1967 à Aberdeen, dans l'État de Washington, non loin de Seattle1. Son père, Donald Leland Cobain, est mécanicien automobile, et sa mère, Wendy Elizabeth Fradenburg, est serveuse et mère au foyer. Ses parents se sont mariés jeunes après avoir appris la grossesse de Wendy ; son père a 21 ans et sa mère 19 ans à la naissance de Kurt. Il a une sœur, Kim, de trois ans plus jeune. La famille habite d'abord Hoquiam, puis déménage à Aberdeen alors que Kurt est âgé de six mois. Les Cobain sont d'ascendances allemande, irlandaise, anglaise et écossaise. Le jeune Kurt Cobain s'intéresse très tôt à la musique. Selon sa tante Mari, il commence à chanter des chansons des Beatles à l'âge de trois ans.

En 1975, ses parents divorcent ; Kurt Cobain se dira par la suite très marqué par cet événement. Selon sa mère, sa personnalité change nettement à partir de ce moment : il se replie sur lui-même, alors qu'il était jusque-là un enfant particulièrement extraverti et manifestement heureux de vivre3. Dans une interview en 1993, Cobain déclare à propos de cette période : « J'ai eu honte, honte de mes parents, je voulais désespérément avoir une famille classique (…). J'avais besoin de sécurité. »

Après le divorce, Kurt vit avec sa mère dans un premier temps, puis emménage au bout d'un an chez son père à Montesano, non loin d'Aberdeen. « Don » Cobain se remarie en 1978 avec une femme et emménage avec ses deux enfants5 ; Kurt s'entend très mal avec sa nouvelle famille. Don souhaite que son fils réussisse en sport, ce pour quoi ce dernier ne montre aucun intérêt. Kurt cède cependant à son père et s'inscrit dans l'équipe de lutte de son collège. Il y réussit correctement, mais déteste l'ambiance qui règne dans l'équipe, ainsi que ses coéquipiers sportifs. Au cours d'une compétition, il se venge en se laissant systématiquement vaincre sans combattre, sous le regard dévasté de son père qui était venu l'encourager. De nombreux incidents de ce type, ainsi que le refus ou l'incapacité de Kurt à s'intégrer au reste de la famille, décourage définitivement Don Cobain, qui envoie son fils vivre chez d'autres membres de sa famille. Au cours des années suivantes, Kurt va ainsi habiter chez une succession d'oncles et de tantes ainsi que chez ses grands-parents paternels, déménageant souvent plusieurs fois au cours d'une même année scolaire.

À cette vie de famille chaotique s'ajoutent d'autres facteurs qui rendent l'adolescence de Kurt difficile. Il commence à se rendre compte qu'il a d'autres centres d'intérêt que les jeunes de son âge : s'il déteste le sport, il s'intéresse bien plus que les autres à tout ce qui concerne les arts, ce qui tend à l'isoler. Il découvre aussi son aversion pour les préjugés courants dans les petites villes où il habite. Ainsi, au lycée son amitié avec un camarade homosexuel fait courir des rumeurs sur sa propre sexualité, ce qui lui vaut l'hostilité de certains adolescents homophobes. Bien qu'il en conçoive d'abord une certaine fierté (« Je ne suis pas gay, même si j'aimerais bien, juste pour faire chier les homophobes. », écrit-il dans l'un de ses carnets personnels), la pression sociale devient trop forte, et il annonce à contre-cœur à son ami qu'il ne peut plus le voir. Dans une interview accordée en 1993 au magazine The Advocate, Cobain a déclaré qu'il avait l'habitude de peindre à la bombe des slogans tels que « God is gay » (« Dieu est gay ») sur les pick-up autour d'Aberdeen et qu'il a été arrêté en 1985 pour avoir taggé « HOMO SEX RULES » (« Vive le sexe homo ») sur un banc9. Cependant, d'après son biographe Charles Cross qui a consulté les archives de la police d'Aberdeen, il aurait en réalité écrit « Ain't got no how watchamacallit », phrase absurde jouant sur le nom étrange d'une barre chocolatée.

Kurt Cobain considère alors la musique comme une échappatoire à une vie dont il n'est pas satisfait, d'abord en découvrant le heavy metal (Aerosmith, Black Sabbath, Kiss…), puis le punk rock avec des groupes comme Black Flag, MDC ou Flipper. Il fait la connaissance des Melvins, groupe de punk rock basé à Montesano, dont les membres vont devenir ses amis proches, et qui influencera plus tard la musique de Nirvana.

Pendant sa dernière année de lycée, Kurt Cobain emménage à nouveau chez sa mère à Aberdeen. Deux semaines avant l'obtention de son diplôme, il prend conscience qu'il ne remplit pas les conditions pour l'obtenir et décide d'abandonner ses études. Il s'installe quelque temps chez sa mère, jusqu'à ce que celle-ci l'expulse de la maison en raison de son refus de chercher un emploi11. Dans un premier temps, il est hébergé par des amis et s'introduit parfois dans la maison de sa mère à l'insu de celle-ci. Quelques emplois temporaires à Aberdeen lui permettent de louer un appartement, mais il doit le quitter quelques mois plus tard faute de pouvoir payer le loyer. Il affirme plus tard que lorsqu'il ne trouvait pas d'endroit où dormir, il vivait sous un pont au bord de la rivière Wishkah, une expérience qui inspira plus tard la chanson Something in the Way, sur l'album Nevermind. Toutefois, le bassiste de Nirvana Krist Novoselic déclare en 2001 que Kurt Cobain n'a jamais réellement vécu à cet endroit, les conditions le rendant impraticable pour dormir.

Fin 1986, Kurt Cobain s'installe avec Matt Lukin (en) (alors bassiste des Melvins et futur membre de Mudhoney) dans une maison délabrée. Il paie le loyer en travaillant comme « homme à tout faire » dans un hôtel à une trentaine de kilomètres de là. À l'époque, il se rend fréquemment à Olympia pour assister à des concerts. Il y rencontre Tracy Marander avec laquelle il entretient une liaison. Il écrira pour elle la chanson About a Girl présente sur le premier album de Nirvana. Après leur séparation, c'est également à Olympia qu'il rencontre une autre de ses petites amies, Tobi Vail, membre du groupe Bikini Kill.
wikipedia.org
This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Closing this message or scrolling the page you will allow us to use it. Learn more